La web de Mondomix, francesa pero con vocación global, publica un reportaje sobre el festival EHZ que se celebra en Heleta (a 20 minutos de Bayona) en la parte francesa del País Vasco, del dia 1 al día 3 de julio.

Aunque el reportaje nos ha gustado, tenemos que ponerle un “pero”. EHZ no es una actividad que se pueda incluir dentro del término “contra-cultura”. Es un festival que debe llevar el sello de Cultura, así con mayusculas.

Mondomix – 22/2/2011 – Francia

EHZ, festival du Pays Basque : « Un festival contre-culturel construit une microsociété sur d’autres principes »

On pourrait dire du festival Euskal Herria Zuzenean qu’il est « maudit », comme on le dit souvent d’Haïti, mais ce serait malhonnête …

Non, Haïti n’est pas maudite, elle continue juste de payer au prix le plus fort son statut de première République noire de l’Histoire. Le festival Euskal Herria Zuzenean n’est pas maudit non plus, il paie juste son attachement à ses idées : multiples déménagements, subventions minimalistes, fragilité financière, …

Et pourtant, Euskal Herria Zuzenean (c’est-à-dire “le Pays basque en direct”), qu’on résumera comme tout le monde en “EHZ”, est un succès. Chaque année, il réunit début juillet des jeunes venus de tout le Pays Basque pour applaudir des artistes aussi divers que, pour citer la programmation 2010, Rachid Taha, Gose (pop rock en Basque), Balkan Beat Box, Bizardunak (folk basque), la rappeuse Casey, Berri Txarrak (metal rock en Basque), … (sigue)

Traducción automática de Google

anuncio-productos-basque-728x85-2