Gure jarraitzaileetako batek Facebooken bidez bidalitako informazioei esker jakin dugu Kanadako errugbi-talde gazteenetako batek, Rugby Club Montrealek, Lauburu bat duela sinbolotzat eta gainera, haren ekipajeak ikurrinaren koloreak dituela.

Zergatik ditu Quebeceko talde batek bere ekipamenduaren ikur eta kolore gisa euskal sinboloak? galdera naturalaren erantzuna. Klubaren webgunean aurki genezake bere historia. 1995etik existitzen den talde hau bi euskaldunek eta bretoi batek sortu zuten. Argi dago euskal gehiengo horrek izan zela klubaren sinboloak markatu zituena, nahiz eta, graziaz kontatzen den moduan, bata Biarritzekoa izatea eta bestea Baionakoa, eta gorriarekin, berdearekin eta zuriarekin bakarrik konpondu zitekeen arazoak sortu zituen. Abertzale ausarten koloreak.

Beno, bada, jakin dezatela quebecois horiek Atlantikoaren beste aldean jarraitzaileak dituztela: blog hau idazten dugunok.

 

Rugby Club Montreal – Quebec

Le Rugby Club de Montréal – L’Histoire

RCM_Logos_lauburu

Le Rugby Club de Montréal est fondé en 1995 par deux Basques et un Breton suite au départ de joueurs évoluant dans un autre club francophone. Le club, après bien des localisations différentes, trouva son terrain de jeu au Parc Sir-Wilfrid-Laurier, dans le quartier du Plateau Mont-Royal de la ville de Montréal. Deux de nos trois compères, Christian Licard et Gérard Bernaténé ont commencé une grande discussion au sujet des choix des couleurs du club.

“Malgré leur amitié, ils étaient néanmoins tiraillés par une vieille dualité : l’un originaire de Biarritz optait pour rouge et blanc, l’autre originaire de Bayonne préférait le ciel et blanc.”

Compte tenu de cette amicale rivalité, les débats n’en étaient pas moins épiques, et ce fut, quelques réunions plus tard, grâce au secours des Patriotes québécois que l’on a réussi à résoudre le problème. Nos joueurs aujourd’hui, ont donc un maillot, et sont fiers de défendre les couleurs, rouge, vert, et blanc, couleurs des valeureux Patriotes, … et qui ne sont pas sans rappeler celles du Pays basque, petit clin d’œil du passé …et depuis, nos efforts se portent à honorer notre devise :

(Sigue) (Itzulpen automatikoa)